Evocation du Grand Meaulnes

Evocation

03 octobre 2007

Anniversaire

Alain_Fournier_en_1913Alain-Fournier aurait eu 121 ans... Il est né le 3 octobre 1886 et a disparu quelques jours avant ses 28 ans, le 22 septembre 1914, au cours des tous premiers combats à Verdun. Son nom figure sur les murs du Panthéon, à la suite de cette mort au combat et non pour sa dimension exceptionnelle de romancier, je crois. Je compte aller voir cette parcelle de mur, un jour.

Comme tout ça est étrange et semble étranger à l'auteur dont on s'est fait une idée si forte à travers son Meaulnes et sa correspondance avec Rivière... Comme ces faits semblent si loin de ce regard tendre plein d'intériorité et de douceur rêveuse qu'il conserve même sous l'uniforme et sous le masque dur du militaire. Lorsqu'il est parti pour la guerre, il a écrit ces lignes à sa soeur: "Je suis heureux". Sa capacité à être heureux tout aussi bien que malheureux fait partie de son charisme, pour moi.

La photo provient du site Le Grand Meaulnes

Posté par violetta woods à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire